Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 mai 2010 7 30 /05 /mai /2010 13:23

Jadis, les milieux humides n'avaient pas très bonne réputation. Même aujourd'hui, certains les considèrent comme vecteurs de maladies, nids à moustiques ou milieux sans intérêt, destinés à l'urbanisation ou l'agriculture. Il a fallu attendre plusieurs siècles (!) afin de reconnaître leurs nécessités : réserves hydroliques, zone tampon dans la prévention les risques d'inondations et surtout, trésors de la vie pour la biodiversité.

 

1971 est une année charnière pour la nature : la convention de Ramsar officialise l'importance des zones humides et traduit l'engagement de plusieurs dizaines de pays dans leur protection et leur valorisation à travers le monde. A ce jour, 159 pays ont ratifié la convention, dont la France depuis le 1er décembre 1986 (il a fallu attendre 15 ans... je rêve !!!).

 

(Seulement) 185.437.001 hectares de zones humides sont actuellement reconnus et protégés. Dans le monde...

 

Cuivré des marais

Puymoyen -16  28.05.2008

 

        Le Cuivré des marais est l'un des plus beaux papillons peuplant les milieux humides. L'un des plus rares aussi. J'ai découvert ce mâle en orientant mes recherches dans les prairies de fauche humides bordant les cours d'eau, en fond de vallée. Si les conditions sont réunies, les chances de l'observer sont bien réelles. Pour cela, il faut un sol humide (hygrophile à mésohygrophile), des hautes herbes et du Rumex, sa plante-hôte.

 

La surface du site dans lequel il évolue est très variable : de quelques ares (un fossé peut suffire) aux belles praires de fauche bordant lacs et rivières. C'est d'ailleurs l'une de ses forces pour subsister en colonies éparses : il n'a pas besoin de grands domaines pour assurer la substistance d'une population. Qui restera, dans la majorité des cas, bien lâche !

Autres caractéristiques aidant à sa protection : ses plantes-hôtes du genre Rumex, des Oseilles sauvages (notamment R.obtusifolius, R. conglomeratus, R. hydrolapathum, R.aquaticus) peu exigeantes et répandues, et sa capacité de dispersion, pouvant atteindre plusieurs kilomètres. De ce fait, le Cuivré des marais souffre moins de l'isolement des populations impactant d'autres papillons.

 

Malgré ces caractéristiques opportunes, les menaces sont réelles, la destruction de son habitat en étant la principale. Les oeufs peuvent également payer un lourd tribu aux intempéries automnales (froid, inondations), mais les chenilles résistent formidablement bien à l'immersion durant plusieurs semaine, voire plusieurs mois.

 

Cuivré des marais

  Puymoyen - 16  23.05.2010


        Autant la durée de vie larvaire est longue, autant l'imago ne profitera de sa condition ailée que quelques jours. Les mâles volent les premiers, suivis par les femelles. 8 à 10 jours d'existence pour une soixante d'oeufs généralement isolés sur les feuilles de Rumex, que les jeunes chenilles "limaciformes" (en forme de limace) s'empresseront de consommer, à l'abri dans le parenchyme chlorophilien.

 

Cuivré des marais

Puymoyen - 16  29.05.2010 

 

       L'observation de cette espèce est toujours un grand moment. Une émotion intense à chaque regard.

Sa rousseur presque fluorescente lui permet de se dissimuler dans les hautes herbes, surtout lorsque qu'il ferme les ailes. Le verso moins coloré se fond avec le verdoyant paysage de son milieu, pour l'instant libre d'agriculture et de pesticides.

 

Cuivré des marais-copie-1

Chambon - 16  12.08.2010


        La période de vol et l'envergure de ce mâle, visiblement inférieure à celle des imagos de mai, permettent de le considérer comme imago de deuxième génération.

Partager cet article

Repost0

Bienvenue !

  • : Complètement Fadet !
  • : Ouvrez l'oeil naturaliste ! Hirondelles, Coucou gris, Huppe fasciée ?? Oui !!! c'est le printemps !
  • Contact

Mes photos et les copyrights

Contrat Creative Commons
Complètement Fadet ! par David NEAU est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported. Basé(e) sur une oeuvre à www.completementfadet.over-blog.fr.

 

Si vous souhaitez utiliser une (des) photo(s) et/ou un (des) texte(s) de ce blog, je vous remercie de m'adresser votre demande par courriel : david.neau@gmail.com

Papill'orchidées